Résoudre le Rubik's cube, la méthode de J. Fridrich

Il faut tout d'abord noter que cette méthode est très complexe, et elle ne se destine qu'à des gens voulant faire du speedcubing. Si vous faites partie de ces gens, la suite est pour vous ;). La méthode Fridrich utilise un nombre important de mouvements pour la résolution, mais permet de faire de très bon temps. En effet, pour le speedcubing, on veut des méthodes systématiques ou l'on réfléchit peu. C'est sous cet angle que nous allons présenter la chose.

Beaucoup de sites parlent de cette méthode, je ne vais donc pas tous les citer ici, mais je vous donne quand même un lien vers le site de l'auteur.

Les étapes sont les suivantes :

Si vous chercher une formule particulière, voici une liste de lien vers les différentes pages de cette méthode

Etape 1, faire la croix.

Cette étape est l'étape de base. Elle peut paraître facile mais va vous causer des soucis si vous voulez aller vite. Il va s'agir de la faire sur la face du bas, afin de prévoir ce qu'on aura à faire dans l'étape suivante. Ainsi il n'y aura pas de pause.

La croix est faisable en 7 mouvements dans l'immense majorité des cas. Si vous n'arrivez pas à faire aussi peu de mouvements, entraînez vous avec une longue préinspection.

Etape 2, Finir les deux premiers étages.

Cette étape est LA plus importante. Dans une résolution standard, elle dépasse les 2/3 du temps nécessaire à résoudre le cube. C'est donc ici qu'il va falloir gagner du temps. Cela dit, il est inutile de se précipiter : Il faut mieux aller un peu moins vite et prévoir ce qu'on a à faire à l'avance : on ne perd pas de temps à ne rien faire ainsi ;).

Etape 3, orienter la dernière face.

Le but de cette étape est d'orienter la dernière face. La grande difficulté est le nombre de séquences à apprendre. Un autre piège est d'aller trop vite et de faire ce qu'on appelle un POP, car beaucoup de séquences y sont propices ici. A part celà, c'est l'étape la plus facile, à mon avis.

Il existe une variante de la méthode, permettant d'avoir un dernier étage préparé comme pour la méthode Petrus. Il s'agit de la méthode Vandenbergh-Harris.

Ne vous précipitez pas sur cette étape, Ca n'est pas la clef de la vitesse. Travaillez d'abord les autres points de la méthode.

Pour faire la transition entre les F2L et l'OLL, ne regrippez pas. En effet, faire un mouvement type U, U' ou U2 est plus rapide !

Etape 4, Placer les éléments de la dernière face.

Le but ici est de placer les éléments de la dernière face. La principale difficulté est de reconnaître ce qu'il faut faire. Les cas ne sont pas très nombreux et la plupart sont simples. Notez bien que c'est la dernière étape, c'est donc ici qu'il faut foncer, quitte à retourner le cube dans tous les sens, de toute façon, vous n'aurez pas à vous en préoccuper par la suite ;).

Si les gros cubes vous interessent, privilégiez les séquences avec peu de mouvements doubles tranches, complexes a effectuer sur de tels cubes.