1. Démonter la masterball

La masterball est une de mes fascinations. J'ai longtemps cherché cet objet et maintenant, je n'en suis pas peu fier. J'ai tellement été intrigué par cet objet que j'ai eu envie de le démonter. C'était d'ailleurs nécessaire puisque je l'ai reçue dans un état qui me pousse à croire qu'elle n'a pas satisfait son précédent propriétaire.

Tout d'abord, il faut s'imaginer que la masterball est un assemblage de "coquilles" reliées par des jointures coulissantes. La démonter reviendrait à déloger la coquille du rail de jonction. Pour cela, glissez un tournevis (ou un quelconque levier plat) sous la tuile colorée et la coquille qui la soutient. Il faut alors faire coulisser les 2 parties pour les dissocier.

Un petit inventaire? Alors de gauche à droite et de haut en bas. Oui bon je sais! Dans le sens de lecture.

  • la structure. 2 coupoles
  • les enveloppes externes. blanches et au nombre de 8
  • les enveloppes internes. couleurs crème et au nombre de 8.
  • les joints. plus fins et plus souples. Il y en a 8 aussi.
  • les tuiles polaires. 2 par couleur et au nombre de 16.
  • les tuiles équatoriales. 2 par couleur et au nombre de 16.

2. Remonter la masterball

Formez 2 coupoles en couplant enveloppes internes et joints. Il suffit de les faire coulisser.

Reformez la boule en associant les 2 coupoles. Comme sur la photo, placez les 2 petits ergots du même côté. Bloquez cette boule dans une des 2 coupoles formées par les enveloppes internes. Elle n'est plus censée bouger. Associez-y le reste des enveloppes internes.

Maintenant, clipsons les enveloppes externes. Il y a 4 ergots de maintien sur chaques tranches. 1 à chaque bout des enveloppes internes et 2 au milieu des enveloppes externes. Ne fixez pas la dernière enveloppe externe ou vous ne pourrez pas placer les tuiles.

Placez les tuiles sur la structure en faisant bien attention à l'ordre des couleurs. Faites de même avec l'envellope externe restante.

Il ne vous reste plus qu'à clipser le tout.