Méthode avancée de résolution du Megaminx

Première étape : les deux premiers étages

Le but est d'arriver à ça :

Pour cela, plusieurs options sont possibles. Elles sont les mêmes que celles pour obtenir deux étages sur un 3x3x3.

a) Le belge « classique »

Commencez par faire un étage, en prenant bien garde, comme sur un 3x3x3, à mettre chacune des pièces à sa place. Cela ne devrait pas poser plus de problème que sur un 3x3x3. Vous devriez obtenir une face et ses cinq T :

Puis montez les cinq arêtes grâce à des belges, exactement de la même façon que des belges sur un rubik's cube. Si vous n'y arrivez pas, par exemple parce que vous ne voyez pas où mettre votre arête, regardez l'exemple ci-dessous :

Ici, le belge, c'est l'arête rose-rouge.
Il veut monter à gauche, donc il s'éloigne vers la droite selon la flèche jaune.
Puis le coin bleu-rouge-rose descend le chercher (en tournant la face rouge).
L'arête belge se rapproche (selon la flèche mais dans l'autre sens)
Les deux pièces bleu-rouge (autre que la bleu-rouge-rose) remontent, ce qui forme le bloc bleu-rouge-rose/rouge-rose.
Il ne reste plus qu'à monter le bloc bleu-rouge-rose/rouge-rose.

b) Le « belge simplifié »

Cette méthode présente l'avantage de gagner quelques coups, sans pour autant rendre le repérage affreux (on n'a pas besoin de repérer plusieurs pièces en même temps)

Le principe est le même que sur un 3x3x3. Faites un étage, sauf un coin, et servez vous de ce coin pour monter quatre des cinq arêtes du deuxième étage. Puis montez le dernier coin « normalement », et la dernière arête avec un belge classique.

c) Les paires « style Fridrich »

N'utilisez cette méthode que si vous êtes déjà habitué au mégaminx, que vous êtes à l'aise avec le repérage, que vous savez montez vos F2L avec la méthode de Fridrich sur un Rubik's Cube, et que vous cherchez à aller toujours plus vite.

Le principe est le même que pour le 3x3x3 : faites une étoile, puis faites les deux premiers étages en groupant puis montant les paires coins-arêtes. Attention aussi, il est souvent délicat de conserver une paire lorsque les deux pièces ne sont pas collées.

Quelle que soit l'option que vous ayez choisie, il est alors temps de passer à la deuxième étape de la méthode.

Conseils : La grosse difficulté de cette étape, quelle que soit la méthode choisie, c'est le repérage. Il y a beaucoup de pièces, de toutes les couleurs, dans tous les sens, et il n'y en a encore aucune de bien mise. Il faut absolument se forcer à chercher la ou les pièces suivantes pendant qu'on place une (ou un groupe de) pièce. Il faut aussi mettre à profit les 15 secondes de pré-inspection pour repérer les arêtes de l'étoile. Pour cela, il n'y a pas de secret : il faut de l'entraînement.

Je rajouterais aussi que je commence toujours par la même couleur, pour avoir l'habitude des pièces à chercher, et ne pas me poser de question du genre « bon alors là il me faut une arête, mais de quelle couleur? ». Accessoirement, pour les possesseurs de mégaminx chinois (type cube4you), évitez de commencer par un vert, c'est plus difficile à repérer étant donné que les deux verts sont proches.

Retour à l'indexDeuxième étape : les étages intermédiaires